Les traitements

Ces traitements sont adaptés à des enfants en période de croissance. Selon le stade d’évolution des dents de votre enfant, la morphologie de ses mâchoires, plusieurs types d’appareils peuvent être proposés.
Il s’agit d’intercepter les problèmes (fonctionnels, de croissance, blocage d’éruption dentaire) avant qu’ils ne soient plus difficiles à gérer.

Les objectifs des appareils interceptifs sont multiples : corriger des malpositions dentaires majeures, augmenter la dimension de la voûte palatine, réorienter et stimuler la croissance, sans oublier la normalisation des fonctions (respiration par le nez, rééduquer la position linguale). Des séances d’orthophonie ou de kiné maxillo-faciale peuvent d’ailleurs s’avérer utiles en complément de nos appareillages.

Le traitement multi-attache vestibulaire (sur la face externe des dents) reste une référence des techniques orthodontiques à la fois chez l’enfant et l’adulte.

Les brackets, communément appelées bagues, font l’objet d’évolutions technologiques constantes. Au cabinet, nous avons choisi d’utiliser le bracket « Damon » pour ses performances et ses atouts esthétiques. Il est autoligaturant : un clapet intégré se referme pour enfermer l’arc, ce qui améliore considérablement l’hygiène, l’esthétique, et le confort. Le bracket existe en version céramique (transparent) ou métal (gris). La céramique est réservée aux dents supérieures puisqu’elles sont les plus apparentes lors du sourire. A l’arcade inférieure, l’emploi du métal est plus recommandé. En effet la céramique, posée sur les dents du bas, risquerait d’abîmer l’émail des dents supérieures lors de la mastication.

Les fils utilisés pour le traitement par bagues sont plus souples qu’autrefois, et donc les forces exercées sont légères. Lors des rendez-vous de suivi, des arcs de diamètre de plus en plus gros sont placés dans les brackets.

Le traitement multi-attache lingual est la seule technique parfaitement invisible car les bagues sont cachées sur la face interne des dents.

C’est un appareil entièrement sur mesure, adapté à la morphologie de vos dents.

Il nécessite un set up numérique 3D , c’est donc une techniquement extrêmement prédictible.

Il est à destination de l’adulte et l’adolescent désireux d’un traitement complet, discret et confortable. Les atouts sont le brossage facilité, aucune restriction alimentaire (les gouttières étant retirées lors des repas), moins de rdv d’urgences.
Ces gouttières en matériau transparent très discret et confortable sont fabriquées sur mesure à partir de modèles 3D réalisés au cabinet au début du traitement.
La rigueur est de mise pour obtenir un résultat au plus près de la simulation virtuelle : le port doit être en moyenne de 22 heures par jour et les aligneurs sont changés toutes les 1-2 semaines avec la progression du traitement.

Bien qu’en constante évolution, cette technique a certaines limites. Certains mouvements dentaires restent difficiles à réaliser avec les gouttières et un traitement par bagues conventionnelles ou linguales sera parfois à privilégier afin d’obtenir le meilleur résultat.

Avant 16 ans

  • L’Assurance Maladie participe au remboursement du traitement orthodontique à hauteur de 193,50€ par semestre (dans une limite de 6 semestres) quel que soit le dispositif orthodontique choisi.
  • Un devis informatif vous sera remis lors de la premiere consultation afin de vous renseigner sur la participation complémentaire de votre mutuelle selon votre contrat.
  • Le devis sera précisé lors de votre rendez-vous de bilan selon les modalités de votre plan de traitement. C’est également lors de ce rendez-vous que vous seront expliquées les formalités à accomplir auprès de la sécurité sociale et/ou la complémentaire santé.

Après 16 ans

  • Il n’y a pas de participation de l’Assurance Maladie pour les traitements adultes, sauf en cas de traitement ortho-chirurgical.
  • Un devis informatif vous sera remis lors de la première consultation afin de vous renseigner sur la participation complémentaire de votre mutuelle selon votre contrat.